Austin HealeyClub austin Healey

Club Austin Healey FranceSujet : Achat/recherche healey

Posté le 15/02/2017 à 16 h 58 Repondre
GC
Invité

Message : 1

Bonjour à tous Jérémy 35 ans et chercheux d'un Healey.

Je me permets de vous solliciter car passionné d'automobiles sportives et anciennes je cherche à présent à acquérir une healey. Je n'ai eu en ma possession que peu de véhicules anciens, il me reste m'a méhari azur et je viens de me séparer de ma catérham.

J'ai toujours eu un faible depuis mon plus jeune âge pour l'austin healey qui pour moi est l'un des plus beau coup de crayon avec la xk et j'ai la chance à présent me faire ce magnifique cadeau.

 J'ai toujours eu un faible pour la 100/4 mais étant l'heureux papa d'un petit garçon je souhaite profiter de balades avec lui à l'arrière et mon choix s'oriente donc vers une 2+2!

N'ayant aucune compétence en mécanique, à ce jour, je cherche un véhicule en parfait état mécanique et cosmétique car je suis relativement méticuleux pour ne pas dire maniaque et ces derniers temps je vois des 100/6 bn4, donc répondant à mes besoins qui ont l'air en excellent état, restaurées etc à des prix de moins de 60ke alors que la cote annonce 75ke lva et qu'il y à encore quelques temps les prix affichés étaient aux allentours de la côte..

 J'ai plusieurs questions à ce jours et remercie par avance les membres du club qui prendront le temps de m'éclairer :

- une 100/6 bn4 entièrement restaurée est elle une pure affaire ? le marché en général baisse ? arnaque ?

- quel modèle choisir en combinant fiabilité, ligne strictement épurée style 100s ou le mans en tout cas préparée esthétiquement façon vhc (sans parchocs/longues portées..)

 - quels sont les points prioritaires à surveiller absolument avant l'achat d'une healey

- enfin pleins de choses de ce style que j'aimerai connaitre avant de me libérer de 50/60ke et ne pas faire une grossière erreur !!

 Merci pour les eventuelles réponses et merci également si vous connaissez un heureux propriétaire qui souhaite se séparer de son bijou correspondant à ma recherche.

Sincères salutations 

Club Austin Healey FranceReponse(s) : Achat/recherche healey

1
Posté le 15/02/2017 à 19 h 50 Repondre
cdc33
Invité

Message : 1

Bonjour,

 

je me permet de m'annexer sur ce sujet puisque je me retrouve pleinement dans le message de GC, je suis exactement dans la même situation et observe également une certaine baisse du marché en ce moment (notamment sur les modèles ferrari et porsche qui sont plus dans mon domaine de connaissance).

J’ai également constater un certain nombre de « pro » faisant venir par containers entiers des AH à des prix aux alentours de 20K€ à restaurer et entre 45 et 55K€ pour un état supposé parfait.

 

Je connais beaucoup moins les AH mais j’ai toujours adoré cette marque, une histoire de famille pour ne rien cacher.

Ayant restauré totalement avec mon paternel une 2CV 6 l’année dernière (mécanique particulièrement simple et peu onéreuse – l’idéal pour débuter), je ne souhaite plus passer mon peu de temps disponible au fond du garage, mais bel et bien profiter pleinement des sorties historiques. Ainsi mon choix se portera sur un modèle fiabilisé et exempt de travaux importants.

 

Ma volonté est de trouver un bel exemplaire non pas auprès de pro dont je me méfie particulièrement, je recherche avant tout la passion, un modèle ayant été choyé et ayant une véritable histoire sentimentale que l’on peut retracer, quitte à ce que cette quête prenne du temps.

J’ai loupé une opportunité sur une BN4 de 57 (la moins puissante des big healey donc), par manque de réactivité et par crainte que cette version soit trop anémique en terme de puissance, quels sont vos avis sur la question ?


Pour le reste je vais suivre attentivement le sujet de GC, sans lui voler la vedette évidemment (déjà puisque ce dernier s’est prononcé avant moi) et que je souhaite prendre le temps dans ma recherche. Mieux vaut rater quelques bonnes opportunités que réussir la mauvaise affaire….

 

Vous remerciant par avance pour vos éclairages de passionnés !

Posté le 01/03/2017 à 23 h 59 Repondre
Capitaine Blake
Membre du club

Message : 9

Le modèle est avant tout une question de choix/gout personnel : plus ancien et plus "authentique" ou bien les dernières BJ8 plus faciles à utiliser (presque) au quotidien et plus raffinées.

L'avantage de la production anglaise est que l'on trouve toutes les pièces, il est possible de reconstruire une Healey neuve mais c'est un peu cher!

le point essentiel est à mon sens le chassis avec ses trains roulants, une voiture qui a tapé sera couteuse à remettre en état et les interventions sur chassis sont complexes avec un démontage quasi général.

Ensuite la corrosion des planchers, de la cellule arrière (habitacle et coffre) et des passages de roues, la tendance naturellement "huileuse" des anglaises est d'un bon secours contre corrosion si la voiture a régulièrement roulé et n'a pas subi un environnement trop agressif.

Si les soucis sont cosmétiques (intérieur/garnitures) ou de quelques périphériques moteur (allumage/carburation) l'addition reste supportable.

Les douleurs commencent avec un overdrive défaillant, une boite capricieuse et un pont arrière ronronnant.

Un dernier point est le bon alignement des ouvrants, signe d'une caisse a priori saine et de remplacements bien faits s'il y en a eu : aucune portière ne va du premier coup ; c'était déjà le cas à leur fabrication.

 Après, il est toujours possible d'aller voir vers le gisement naturel que sont les USA même si le filon est largement exploité par les négociants (pas toujours professionnels comme on l'aimerait).

Une voiture propre, avec son "Title", 3000 euros de transport, 5,5% de TVA, le 846A, l'attestation FFVE et le tour est joué.

J'ai personnellement importé plusieurs autos intra ou hors CE et la démarche n'est pas complexe si elle est rigoureusement appliquée. 

Voir par exemple un site qui vend les autos dans leur jus comme Beverly Hills Car Club.

Et puis surtout savoir être patient pour se faire plaisir.

Même si des manifestations comme le dernier Rétromobile affichent plus de Healey qu'avant avec la propension habituelle à une hausse des prix affichés, le marché semble aujourd'hui plutôt stable (heureusement pour ceux qui roulent).

Voilà pour quelques réflexions. 

 

Posté le 17/03/2017 à 21 h 15 Repondre
alfa145
Invité

Message : 5

Bonjour Jeremy.

Je possede une BJ8 en fin de restauration totale (chassis moteur sellerie et budget conséquent de pieces neuves)

Si vous etes toujours interressé, n'hesitez pas à me contacter

 Cordialement

Patrice 

Patrice 

1
contact@club-healey.com